Avocat en divorce à Caen, Mondeville, Hérouville-Saint-Clair, Ifs

Le cabinet d'avocat à Caen de Maitre Bénédicte Guillemont a beaucoup d’expérience en matière de droit de la famille. Il vous sera d’une aide précieuse pour vous sortir d’une situation personnelle douloureuse : le divorce.

Les différents types de Divorce

Le divorce est la rupture officielle du mariage entre deux personnes. Votre avocate en droit de famille, Maitre Bénédicte Guillemont, vous assiste au mieux de vos intérêts dans ce cas. Il en existe quatre types.

Le cas du consentement mutuel ne nécessite pas l’intervention de juge. La procédure implique que les conjoints sont d’accord sur les termes de la séparation  dont l’autorité parentale, la pension alimentaire et le partage des biens. Une convention est établie par les avocats des 2 parties et enregistrée par un notaire.

Un deuxième type est celui par acceptation du principe de rupture de mariage, il intervient lorsque les conjoints sont d’accord pour divorcer mais ne le sont pas sur les conséquences qui en découlent (résidence habituelle des enfants, montant de la pension alimentaire et répartition des biens).

La désunion pour faute implique qu’il y a violation du devoir conjugal : infidélité, violences, abandon du domicile conjugal etc. Il incombe au juge d’apprécier la situation de faute du conjoint.

Il existe enfin le divorce pour altération du lien conjugal qui signifie que le couple vit séparément depuis au moins deux ans.

Quel que soit votre cas, votre cabinet d’avocat saura vous donner l’aide adéquate pour faire aboutir les procédures.

Les conséquences du divorce

Le divorce a des incidences sur les enfants issus du couple mais aussi sur les conjoints eux-mêmes.

Après la séparation par exemple, lorsque les parents ne sont pas d’accord sur le lieu de résidence de leurs enfants, il revient au juge de définir s’ils résideront chez le père, la mère ou en alternance entre les deux. La décision du juge sera déterminée en considération de l’intérêt de l’enfant. Dans tous les cas, le parent se voyant refusé la garde de son enfant aura droit de le visiter régulièrement à des dates communiquées par le juge en charge de l’affaire.

Le parent qui n’a pas la garde de ses enfants doit tout de même participer à son éducation et à son entretien en lui versant régulièrement une pension. Son montant est fixé, soit par accord entre les parents, soit par le juge en fonction, bien sûr, des revenus du parent mais aussi des besoins de l’enfant.

Le divorce d’un couple peut avoir des conséquences patrimoniales obligeant les époux à liquider leurs biens communs dans un délai d’un an suivant le prononcé de la séparation officielle. On a aussi la prestation compensatoire qui demande à l’époux de verser une somme d’argent dite de compensation sous forme d’indemnité à l’autre partie. Votre avocate, expérimentée en droit de la famille, saura vous appuyer pour prétendre à une telle prestation et l’obtenir.

Le divorce est une étape difficile de la vie. Avant toute action en justice, Maitre Bénédicte Guillemont, votre avocat à Caen en droit de la famille, vous recommande de faire appel à son cabinet. Elle reste disponible pour toutes médiations.

Contactez-moi

Consultez également :